Création d’objets poétiques semeurs de graines mal-aimées.

Projet en germination....

Quelle est la dernière fois que vous avez vu une abeille butiner ?

med(h)yo fait le choix, à l’heure où la biodiversité s’effondre, où les villes se minéralisent, ou la diversité des espèces s’amenuise, de replacer l’acte de semer, au cœur de notre quotidien. Ce projet a pour but de faire germer et pousser des graines mal-aimées* afin de réensauvager nos territoires.

* Mal-aimées ?

Ces graines mal-aimées, sont ce qu’on appelle des adventices, des mauvaises herbes (orties, coquelicot, chiendent, mourons des oiseaux…). Elles sont à la base de toutes les chaînes trophiques, et possèdent chacune des ressources insoupçonnées.


Désormais il est plus que jamais temps de re-semer des écosystèmes qui pourront dépolluer les sols, qui pourront servir de réserve à la biodiversité, qui pourront nourrir, qui pourront soigner.






Alors, je pioche dans mes rêves d’enfance pour donner de la poésie et de la valeur à un geste simple : SEMER

Autochorie

L’autochorie est un espace virtuel open source, pour mettre à disposition des savoirs et des techniques qui devraient faire partie du domaine public.
> sur cette plateforme se trouveront des ressources notamment pour la construction biodégradable.
> un espace d’échanges autour du droit des semences.
> un espace pédagogique sur le réensauvagement

(Site en cour de dév')

Barochorie

La Barochorie s’adresse à tous ceux qui veulent agir sur leurs territoires quotidiens. Med(h)yo prend alors plusieurs formes.

> Un sac à main en bois semeurs de graines pionnières,
> Une grenade à graines (pour zones polluées, zones humides, zones arides, bombes médicinales).
> Des cerfs volants disséminateurs d’espèces mellifères.

(un futur shop est en dev')

Kinéchorie

À destination des collectivités et des entreprises. Med(h)yo kinechorie conçoit et installe du mobilier urbain artistique transitoire. Après une phase d’étude de terrain, et d’analyse de l’écosystème (en souffrance), un projet sur mesure est conçu afin de résoudre les problématiques. Ainsi le mobilier est entièrement conçu avec des techniques et matériaux biodégradables. Une fois le mobilier installé sur place il va commencer à semer, puis au bout de 3 ans il va se détériorer pour constituer une nouvelle biodiversité. Ainsi après 10 ans un nouvel écosystème aura pris place. Avec chacun des projets des événements pédagogiques sont organisés afin de promouvoir le ré-ensauvagement & le partage de connaissance.

Pour tout projet n'hésitez par à me contacter

Envie de devenir une mauvaise graine ?